Browse Prior Art Database

Support de capteur accélérométrique

IP.com Disclosure Number: IPCOM000017797D
Original Publication Date: 2001-Jul-01
Included in the Prior Art Database: 2003-Jul-23
Document File: 4 page(s) / 214K

Publishing Venue

Siemens

Related People

Jean-Christophe Castaing: AUTHOR [+3]

Abstract

Le capteur accélérométrique de détection de cliquetis pour un moteur à combustion interne proposé est constitué d'une embase en au moins deux parties en lieu et place d'une embase monobloc, comme connu antérieurement. Ces deux parties sont ensuite assemblées par tout moyen connu. De manière avantageuse, l'écrou habituellement utilisé est en outre remplacé par une butée intégrée ou rapportée. Il est ainsi possible de simplifier l'assemblage du capteur, d'en diminuer le nombre d'éléments constitutifs et de réduire les coûts de fabrication.

This text was extracted from an ASCII text file.
This is the abbreviated version, containing approximately 49% of the total text.

- 252 -

Verkehr

Support de capteur accélérométrique

Idee: Jean-Christophe Castaing, F-Toulouse; Patrick Barrabes, F-Toulouse;

Gil Pesquera, F-Toulouse

Le capteur accélérométrique de détection de cliquetis pour un moteur à combustion interneproposé est constitué d'une embase en au moins deux parties en lieu et place d'une embasemonobloc, comme connu antérieurement. Ces deux parties sont ensuite assemblées par toutmoyen connu. De manière avantageuse, l'écrou habituellement utilisé est en outre remplacé parune butée intégrée ou rapportée. Il est ainsi possible de simplifier l'assemblage du capteur, d'endiminuer le nombre d'éléments constitutifs et de réduire les coûts de fabrication.

On atteint les buts de l'invention en réalisant un capteur caractérisé en ce qu’il intègre une embaseconstituée d’au moins deux parties distinctes assemblées. De manière préférentielle, l’assemblagede ses parties se fait par emmanchement « à force », soit de type cylindrique, avec ou sans butéemécanique, soit de type conique. Des alternatives sont néanmoins prévues, tel que le sertissage, levissage, le soudage ou même le collage. Un mode de réalisation préférentiel propose en outre deremplacer l’écrou de serrage habituellement utilisé par un épaulement réalisé sur la partie deguidage.

Dans la suite du texte, le terme horizontal sera utilisé pour désigner un plan parallèle au plan decontact du capteur avec la pièce sur laquelle il est solidarisé. De même, le terme vertical serautilisé pour désigner un plan perpendiculaire au plan de contact du capteur avec la pièce surlaquelle il est solidarisé. Les Figures 1 et 2 représentent un type de capteur (1) de l’art antérieur,constitué de divers éléments venant s’empiler sur l’embase (2) et maintenus en position par unécrou (3) par exemple. Une fois cet assemblage effectué, un surmoulage a lieu à l’aide de matièreplastique.

Figure 1

Figure 2

Siemens Technik Report

Jahrgang 4  Nr. 12  Juli 2001

- 253 -

La présente invention consiste à substituer à l’embase (2) au moins deux éléments : une partiehorizontale de l’embase (4) et une partie verticale de l’embase (5). Ces deux parties sontassemblées par tout moyen connu. A titre d’exemple, la figure 3 représente un assemblage desparties (4) et (5) via un emmanchement cylindrique, alors que les figures 4 et 5 représententrespectivement des assemblages par emmanchement conique et par vissage. Ces deux parties del’embase (4) et (5) peuvent, selon les besoins de l’application, être constituées de matièreidentique ou non.

Figure 3

Figure 4

Figure 5

Un mode de réalisation préféré est représenté aux figures 6 et 7. Il consiste à remplacer l’écrou(3) par une butée (7) qui peut être soit taillée dans la masse de la partie verticale (5) de l’embase(figure 6) soit constituée d’une pièce de type rondelle fixée sur la partie verticale (5) de l’embase,par soudage (6) par exe...