Browse Prior Art Database

Capteur linéaire ou rotatif sans contact de vitesse instantanée et de position

IP.com Disclosure Number: IPCOM000017981D
Original Publication Date: 2001-Oct-01
Included in the Prior Art Database: 2003-Jul-23
Document File: 2 page(s) / 145K

Publishing Venue

Siemens

Related People

Bernard Genot: AUTHOR

Abstract

La présente invention est relative aux capteurs sans contact et plus particulièrement aux capteurs de vi- tesse et de position dans les applications automobiles. Il est connu d’utiliser un aimant permanent associé à une sonde de type Hall afin de déterminer ces gran- deurs. Ce type de capteur présente l’inconvénient d’être relativement coûteux. Un autre type de capteur associe à l’aimant permanent un bobinage récepteur. Le problème de ce type de capteur est la mauvaise linéarité entre la lecture et la grandeur réelle. C’est à ce type de capteur que la présente invention propose d’amener des perfectionnements grâce aux 3 modes de réalisations détaillés ci-dessous.

This text was extracted from an ASCII text file.
This is the abbreviated version, containing approximately 61% of the total text.

Verkehr

Capteur linéaire ou rotatif sanscontact de vitesse instantanée et deposition

Idée:  Bernard Genot, F-St. Marcel-Paulel

La présente invention est relative aux capteurs sanscontact et plus particulièrement aux capteurs de vi-tesse et de position dans les applications automobiles.Il est connu d’utiliser un aimant permanent associé àune sonde de type Hall afin de déterminer ces gran-deurs.  Ce  type  de  capteur  présente  l’inconvénientd’être relativement coûteux. Un autre type de capteurassocie à l’aimant permanent un bobinage récepteur.Le problème de ce type de capteur est la mauvaiselinéarité entre la lecture et la grandeur réelle. C’est àce type de capteur que la présente invention proposed’amener des perfectionnements grâce aux 3 modesde réalisations détaillés ci-dessous.

Le premier (cf. Fig.1) est constitué d’un guide Ma-gnétique en forme de « U » sur lequel est enroulée labobine réceptrice. Entre les deux branches du « U »,un  aimant  permanent  se  déplace  linéairement. Lechamp magnétique traversant le guide magnétique etla bobine va générer une tension proportionnelle à lavitesse de déplacement.

Le deuxième mode de réalisation est celui d’un dé-tecteur de vitesse angulaire (cf. Fig.2). Le guide ma-gnétique se présente  ici  comme  un  anneau  ou  uncylindre sur lequel vient se placer la bobine récep-trice et  à  l’intérieur  duquel  vient  tourner  l’aimant(rotor). Cet aimant  est  constitué  d...