Browse Prior Art Database

Concept d'accrochage d'objet sur son support sans détériorer les caractéristiques d’étanchéité de l'objet.

IP.com Disclosure Number: IPCOM000018099D
Original Publication Date: 2001-Dec-01
Included in the Prior Art Database: 2003-Jul-23
Document File: 2 page(s) / 193K

Publishing Venue

Siemens

Related People

Olivier Forgerit: AUTHOR

Abstract

La présente invention est relative au mode de fixation de pièces entre elles et plus précisément au mode de fixation de boîtiers de commande électroniques em- barqués à bord d’un véhicule automobile. Cette ap- plication spécifique ne limite en rien la portée de l’invention, comme nous allons le voir. Art Antérieur : les modes de fixation usuels de deux pièces sont l’assemblage par rivetage, par vis et écrou, agrafage, collage, assemblage au moyen de moyens d’emboîtement élastiques ... La très grande partie de ces moyens nécessitent cependant de procé- der à un perçage ou à l’atteinte à l’intégrité de la pièce à fixer, notamment son étanchéité. La présente invention a donc pour objectif de permettre la fixa- tion de manière simple et efficace sans pour autant nuire à l’étanchéité du boîtier fixé.

This text was extracted from an ASCII text file.
This is the abbreviated version, containing approximately 53% of the total text.

Verkehr

Concept d'accrochage d'objet surson support sans détériorer les ca-ractéristiques d’étanchéité de l'ob-jet.

Idee: Olivier Forgerit, F-Toulouse

La présente invention est relative au mode de fixationde pièces entre elles et plus précisément au mode defixation de boîtiers de commande électroniques em-barqués � bord d’un véhicule automobile. Cette ap-plication� spécifique� ne� limite� en� rien� la portée del’invention, comme nous allons le voir.

Art Antérieur : les modes de fixation usuels de deuxpièces� sont� l’assemblage� par� rivetage, par vis etécrou,� agrafage,� collage,� assemblage au moyen demoyens d’emboîtement élastiques ... La très grandepartie de ces moyens nécessitent cependant de procé-der � un perçage ou � l’atteinte � l’intégrité de lapièce � fixer, notamment son étanchéité. La présenteinvention a donc pour objectif de permettre la fixa-tion de manière simple et efficace sans pour autantnuire � l’étanchéité du boîtier fixé.

La présente invention atteint ces objectifs en intégrantau boîtier des moyens de fixation. Ces moyens, lesfigures� 1� � � 3� jointes� mettent en évidence un pêneintégré au boîtier, sont prévus lors de la conceptiondudit� boîtier� et� présentent� de� nombreux avantagesdont les principaux sont listés ci-après :

•� � l’étanchéité du boîtier n’est pas dégradée, puis-qu’il n’y a pas de percage ou de trou en vue de lafixation du boîtier sur son support,

•� � le moyen de fixation� est� bien� plus� simple� etmoins encombrant qu’un moyen d’emboîtementélastique qui nécessite� en� outre� de� gérer� unepièce supplémentaire,

•� � la fonction étant mieux intégrée, car prévue dèssa conception, elle présente moins de fragilité,

•� � le moyen de fixation peut venir de moulage avecle boîtier et en faciliter par l� même la concep-tion� et� l’industrialisation� (pas de mécanismescomplexes dans le moule d’injection)

Le mode de réalisation est le suivant. Une partie de laparoi du boîtier (cf. Figures 1 � 3) intègre sur sa faceextérieure un pêne qui est apte � coopérer avec unlogement ménagé dans� la� pièce� support.� En� vued’assurer une parfaite étanchéité du boîtier, ce pênefait partie intégrante de la paroi dudit boîtier et com-porte en son� voisinage� des� moyens� élastiques� dedéformation , de manière � permettre la mise en placeet le démontage du boîtier sur son support.

Figure 1

Figure 2

Figure...