Browse Prior Art Database

Rechauffeur d'air respirable

IP.com Disclosure Number: IPCOM000019922D
Publication Date: 2003-Oct-10
Document File: 1 page(s) / 74K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 54% of the total text.

RECHAUFFEUR D’AIR RESPIRABLE

Lorsqu’un opérateur est équipé d’un appareil respiratoire, la température du gaz véhiculé depuis la source jusqu’au masque de l’opérateur est identique à la température extérieure. En effet, la caractéristique des matériaux employés dans le domaine « air respirable » conduit à une homogénéisation rapide de la température du gaz et de la température extérieure.

En période froide, la température d’air respirable au masque de l’opérateur peut donc atteindre des niveaux difficilement supportables (température proche de 0°C, voire même négative).

Afin d’améliorer le confort des opérateurs, les solutions existantes proposent de mettre en œuvre un apport d’énergie extérieure constituée :

·        soit d’air respirable tel qu’un système climatiseur,

·        soit d’énergie électrique (réchauffeur composé d’une épingle chauffante dans le flux d’air).

Les principaux inconvénients de ces solutions sont qu’elles nécessitent :

·        un apport d’énergie extérieure,

·        une mise en œuvre limitant la mobilité des opérateurs.

Il est maintenant proposé d’améliorer le confort des opérateurs à l’aide d’un réchauffeur d’air respirable composé d’un vêtement isolant (gilet) et d’un échangeur composé d’une tuyauterie souple (longueur environ 10 m) intégrée dans le gilet. Le principe est donc de récupérer la chaleur dissipée par l’opérateur pour réchauffer l’air respirable.

Les...