Browse Prior Art Database

Dispositif pour eliminer ou eviter la formation de biofilms dans les canalisations de transport de gaz ou de liquides

IP.com Disclosure Number: IPCOM000028821D
Publication Date: 2004-Jun-03
Document File: 1 page(s) / 126K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 90% of the total text.

DISPOSITIF POUR ELIMINER OU EVITER LA FORMATION DE BIOFILMS DANS LES CANALISATIONS DE TRANSPORT DE GAZ OU DE LIQUIDES

Les biofilms constituent des refuges sûrs pour les micro-organismes tels que la légionelle où ils peuvent se reproduire à des niveaux suffisants pour aboutir à la contamination du fluide transporté par exemple de l'eau. En phase de maturité ces biofilms atteignent leur phase d'équilibre et relarguent des bactéries suite aux forces de cisaillement exercées sur la surface du biofilm en contact avec le flux gazeux ou liquide.

Il faut rappeler que ces biofilms sont très résistants aux désinfectants classiques. Ainsi, l’eau de javel n'a que peu d'effet sur les biofilms.

On propose ci-dessous une nouvelle méthode permettant de décoller les biofilms, voire d'empêcher leur formation .

On utilise pour cela des méthodes électriques, magnétiques, sonores (on sait que les ultrasons ont un effet destructeur sur certaines bactéries ) afin que les biofilms ne se forment pas et/ou afin de décrocher les bactéries de leur support.

Ce dispositif est placé sur les canalisations de transport du fluide considéré.

On sait par ailleurs qu’il avait déjà été proposé un procédé qui empêche la formation de tartre dans les canalisations d'eau : un champ magnétique modifie la polarisation des sels minéraux en suspension dans l’eau, interdisant ainsi la formation du tartre. Grâce à ce dispositif, les conduites d’eau sont protégées des dégâts...