Browse Prior Art Database

Procede pour maitriser la qualite d'un fluide jusqu'au point d'utilisation

IP.com Disclosure Number: IPCOM000030272D
Publication Date: 2004-Aug-04
Document File: 7 page(s) / 68K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 12% of the total text.

Procédé pour maîtriser la qualité d’un fluide jusqu’au point d’utilisation

Les bio-industries (industrie agroalimentaire, pharmaceutique…), l’industrie électronique, et plus généralement toutes les industries sensibles ainsi que d’autres domaines comme celui de la santé (hôpital, domicile…) tendent vers la mise en place d’une démarche qualité globale pour la chaîne de fabrication de leurs produits, intégrant les équipements, les entrants et sortants, et les procédés.

Lorsque le procédé fait intervenir un gaz, la maîtrise de la qualité tout au long de la chaîne de fabrication nécessite une maîtrise du gaz et de son réseau de distribution. En effet, lorsqu’il entre au contact direct ou indirect avec un produit, le gaz peut représenter un risque de contamination potentiel. Le gaz doit donc répondre aux exigences de qualité de l’industrie concernée et son circuit d’approvisionnement et de mise en œuvre doit être intégré dans la démarche qualité. En particulier, il faut s’assurer que la qualité du gaz est maintenue tout au long du réseau de distribution, du point d’approvisionnement jusqu’aux points d’utilisation et jusqu’à la mise en œuvre du gaz. En effet, le réseau, comme tout équipement, peut être une source de contamination du gaz si certaines précautions ne sont pas respectées.

L’objectif de ce qui suit  est de proposer une approche globale de maîtrise de la qualité pour la distribution d’un gaz sur une chaîne de fabrication de produits sensibles, en définissant une méthode pour maîtriser le réseau de gaz dès son origine, de par sa conception et son installation appropriée, puis d’en assurer le maintien, de façon à obtenir aux points d’utilisation un gaz conforme aux spécifications pré-établies.

Il faut noter qu’ il n’existe pas de références réglementaires concernant les bonnes pratiques de distribution du gaz. Certains industriels ou professionnels du métier des gaz ont donc développé leurs propres spécifications et bonnes pratiques pour la conception et l’installation des réseaux de gaz, en s’appuyant sur leur expérience et leur métier. Les bonnes pratiques des gaziers sont centrées sur les bonnes pratiques et la sécurité liées à la mise en œuvre des gaz. De leur côté, certains industriels ont développé des spécifications pour leurs réseaux de gaz, en s’appuyant sur les spécifications existantes pour leurs autres réseaux (réseaux d’eau ou de produit par exemple).

Les pratiques de conception et d’installation des réseaux de gaz sont donc actuellement disparates. De plus, les bonnes pratiques existantes n’intègrent généralement qu’un domaine d’expertise : domaine des gaz ou domaine de l’application. Enfin, les bonnes pratiques sont généralement segmentées par matériel et par étape, chaque fournisseur ayant la vision de son produit (tube, vanne, filtre…) ou de son service (installation, s...