Browse Prior Art Database

Diffuseur lent de froid pour conteneur de transport de denrées alimentaires

IP.com Disclosure Number: IPCOM000033327D
Publication Date: 2004-Dec-07
Document File: 2 page(s) / 17K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

Diffuseur lent de froid pour conteneur de transport de denrées alimentaires

Le maintien en température des aliments lors du transport est un besoin qui devient de plus en plus crucial pour s’assurer de la bonne conversation des denrées. A cet effet plusieurs systèmes ont été conçus en utilisant soit du froid mécanique soit du froid cryogénique. On ne s’intéresse  dans ce qui suit  qu’aux systèmes concernant le froid cryogénique.

Les grandes surfaces  utilisent couramment des conteneurs ressemblant en apparence à des réfrigérateurs dans lesquels est introduite une masse d’azote ou de neige carbonique permettant un apport de frigories assurant un maintien en froid pendant plusieurs heures.

Typiquement, le cahier des charges était jusqu’ici d’assurer un  froid autour de –18°C, mais compte tenu des nouvelles réglementations et des demandes plus précises des clients, il s’avère nécessaire de disposer de systèmes permettant un maintien à deux niveaux de températures, -15°C   et  2°C +/- 2°C.

De tels  systèmes sont commercialement disponibles, mais présentent toutefois quelques inconvénients puisque composés de matériaux plastiques plus difficilement lavables alors que dans le domaine de l’agroalimentaire l’hygiène est un point fondamental,  mais par ailleurs ils se caractérisent par  un froid non homogène entre le haut et le bas du container, et par une perte de place due à un encombrement important des matériaux plastiques.

On s’est alors posé les questions suivantes :

- Comment disposer d’une ressource de froid assurant une diffusion lente et plus performante que  dans les systèmes existants ?

- Comment disposer d’un système permettant un nettoyage simple et efficace ?

- Comment augmenter la place disponible ?

- Comment réduire le gradient de température dans l’enceinte du conteneur ?

une première solution proposée dans le cadre de la présente publication consiste à construire un bac tout en inox compatible alimentaire, comportant deux volumes réceptacles de neige carbonique.

Celui de droite est un bac simple comportant un système de connexion d’arrivée de CO2. Les frigories passent directement dans la chambre par conduction. Il est possible d’adjoindre un isolant pour réguler la température. Une fenêtre d’évacuation des gaz est située dans la partie haute.

Celui de gauche  est visuellement identique, mais la paroi inférieure horizontale est en fait une poche en inox contenant un faible vide de l’ordre de...