Browse Prior Art Database

Sélection automatique de la langue du dictionnaire en fonction des données de présence ou de messagerie instantanée

IP.com Disclosure Number: IPCOM000127317D
Publication Date: 2005-Aug-22
Document File: 4 page(s) / 50K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Abstract

L’invention a pour objet de permettre, à partir d'un client de messagerie installé sur le terminal d'un utilisateur, en particulier un téléphone mobile, d'adapter la langue du système d'écriture intuitive (ex:type T9) qui est installé dans le terminal, en fonction de la ou les langues parlées par l'interlocuteur de l'utilisateur. Dans les protocoles où cela est possible, et si l'information est renseignée, il est possible au prix d’une analyse extrêmement simple de sélectionner automatiquement le dictionnaire le plus apte à la communication entre l'utilisateur et son interlocuteur, ou de proposer un choix entre plusieurs langues dans le cas où l'utilisateur et son interlocuteur en parleraient plusieurs en commun. L'utilisateur voit l'utilisation de son terminal facilitée, étant donné qu'il n'a pas besoin de revenir sélectionner manuellement le dictionnaire adéquat. Quand celui-ci est en conversation avec des interlocuteurs parlant des langues différentes, le gain de temps est non négligeable. Un tel procédé peut être étendu aux jeux de caractères.

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 30% of the total text.

Sélection automatique de la langue du dictionnaire en fonction des données de présence ou de messagerie instantanée

06 avril 2005

Domaine technique

Messagerie instantanée et écriture intuitive

Application

Le système a pour objet de permettre la sélection du mode d'écriture intuitive en fonction de l'information de langage véhiculée par les données de présence des utilisateurs de messagerie instantanée.

Etat actuel des connaissances publiées sur le sujet (art antérieur le plus proche, publications, brevets)

Les téléphones mobiles actuels supportent en général des services de messagerie tels que le SMS et le MMS. Très souvent ils proposent des mécanismes d’aide à la saisie de texte sur un clavier numérique basés sur des techniques prédictives (type T9); ceux-ci utilisent des dictionnaires spécifiques à chaque langue, en général personnalisables par l’utilisateur. Sur les téléphones existants, l’activation/désactivation de l’aide à la saisie se fait de façon plus ou moins ergonomique selon des méthodes qui varient d’un terminal à un autre. De même, la sélection du dictionnaire (langue) à utiliser est souvent encore moins facile pour l’utilisateur.

Dans le cas plus précis de l’invention proposée, il n’existe à notre connaissance pas de système similaire déjà développé. Les systèmes de messagerie instantanée sur les téléphones mobiles en sont encore à leurs balbutiements. La plupart du temps, ce sont des clients basés sur des protocoles existants. Les clients de messagerie pour téléphones mobiles tendent à imiter ceux disponibles sur des terminaux à clavier.

De plus, les protocoles de messagerie instantanée doivent, de manière à permettre cette saisie intuitive, véhiculer les données préférentielles de l'utilisateur (comme par exemple sa langue favorite). Ce n'est pas forcément le cas de tous les protocoles.

Inconvénients de la technique antérieure

La technique antérieure a pour l'instant sous-exploité les capacités d'adaptation des paramètres du téléphone pour la messagerie instantanée. L'imitation des systèmes présents sur les ordinateurs a visiblement ralenti l'innovation en ce domaine. Dans le domaine Internet, la saisie est facilitée par un clavier large. L'écriture intuitive permet en partie de pallier au problème du clavier minimaliste dont sont équipés les téléphones, mais elle n'est pas encore exploitée au maximum, notamment dans le domaine de la messagerie instantanée. L’ergonomie des terminaux actuels peut être améliorée dans une grande mesure grâce à cette invention.

 

Le but de l’invention et le résultat technique obtenu par l’invention

L’invention a pour objet de permettre, à partir d'un client de messagerie installé sur le terminal d'un utilisateur, en particulier un téléphone mobile, d'adapter la langue du système d'écriture intuitive (ex:type T9) qui est installé dans le terminal, en fonction de la ou les langue...