Browse Prior Art Database

Transportation : Détermination de la distance parcourue par un véhicule automobile

IP.com Disclosure Number: IPCOM000127695D
Published in the IP.com Journal: Volume 5 Issue 9B (2005-10-10)
Included in the Prior Art Database: 2005-Oct-10
Document File: 2 page(s) / 27K

Publishing Venue

Siemens

Related People

Juergen Carstens: CONTACT

Abstract

Domaine d'application La présente invention est relative à la détermination de la distance parcourue par un véhicule automobile. Etat de la Technique Un véhicule automobile est usuellement muni d'un dispositif de mesure de la distance parcourue. Ce dispositif est non seulement utile mais aussi obligatoire légalement. Divers moyens existent afin de parvenir à cet effet, mais nous pouvons mentionner ici notamment : Un compteur muni d'un câble qui vient à une de ses extrémités se placer sur la roue du véhicule et entraîne à son autre extrémité un compteur, Un capteur positionné en face d'une cible solidaire de la rotation des roues du véhicule et qui transmet un signal électrique à un compteur. Actuellement, les capteurs utilisés sont du second type. Ils présentent le désavantage certain de ne pas être précis. L'électronique prenant de plus en plus de place dans les véhicules, il est envisageable d'obtenir une information plus précise et de la répercuter au tableau de bord du véhicule. Une solution proposée a été d'utiliser un signal plus précis que celui de la cible au moyen des signaux envoyés par les capteurs de type ABS® à leur unité de commande. Les dispositifs destinés à prévenir le blocage des roues d'un véhicule ont en effet besoin d'une information précise sur la rotation desdites roues et, par là même, une détermination très précise de la vitesse et donc de la distance parcourue est accessible par calcul.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

Page 1 of 2

S

Transportation : Détermination de la distance parcourue par un véhicule automobile

Idea: Frédéric Galtier, FR-Toulouse; Lionel Guichard, FR-Toulouse; Roger Rouphael, FR-Toulouse

Domaine d'application

La présente invention est relative à la détermination de la distance parcourue par un véhicule automobile.

Etat de la Technique

Un véhicule automobile est usuellement muni d'un dispositif de mesure de la distance parcourue. Ce dispositif est non seulement utile mais aussi obligatoire légalement.

Divers moyens existent afin de parvenir à cet effet, mais nous pouvons mentionner ici notamment :

Un compteur muni d'un câble qui vient à une de ses extrémités se placer sur la roue du véhicule et entraîne à son autre extrémité un compteur,

Un capteur positionné en face d'une cible solidaire de la rotation des roues du véhicule et qui transmet un signal électrique à un compteur.

Actuellement, les capteurs utilisés sont du second type. Ils présentent le désavantage certain de ne pas être précis. L'électronique prenant de plus en plus de place dans les véhicules, il est envisageable d'obtenir une information plus précise et de la répercuter au tableau de bord du véhicule.

Une solution proposée a été d'utiliser un signal plus précis que celui de la cible au moyen des signaux envoyés par les capteurs de type ABS® à leur unité de commande. Les dispositifs destinés à prévenir le blocage des roues d'un véhicule ont en effet besoin d'une information précise sur la rotation desdites roues et, par là même, une détermination très précise de la vitesse et donc de la distance parcourue est accessible par calcul.

Néanmoins, ces signaux doivent être lus sur le bus CAN (Control Area Network) qui équipe les véhicules modernes. Cette lecture ne peut malheureusement pas être réalisée avec une fréquence suffisante pour obtenir de bons résultats. En effet, le délai peut varier de 10 ms à 10 s entre deux lectures et ceci n'est pas acceptable. Il est inconcevable de présenter un affichage électronique de la distance parcourue qui se rafraîchirait toutes les 5 ou 10 s.

Il a donc été proposé de procéder par interpolation linéaire entre deux points de lecture successifs. Ainsi, compte tenu de l'évolution passée, une estimation est réalisée entre deux relevés sur le bus CAN, de manière à ce que l'affichage présente une évolution continue et non pas discrète. Une fois la lecture suivante effectuée, on met à jour le compteur et on repart sur une i...