Browse Prior Art Database

Injecteur pulvérisateur de lait cryogénique

IP.com Disclosure Number: IPCOM000178214D
Publication Date: 2009-Jan-20
Document File: 2 page(s) / 49K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 83% of the total text.

Injecteur pulvérisateur de lait cryogénique

On propose dans ce qui suit un appareillage de pulvérisation de « lait  cryogénique »,  c’est-à-dire d’un mélange de neige carbonique CO2 et d’azote liquide.

On se reportera à la figure 1 annexée.

On injecte le CO2 liquide au repère 14 à la pression du CO2 sous forme liquide, et on injecte l’azote liquide au repère 17, en basse pression, inférieure à 2 bars.

On assure la pulvérisation et la dépression par  des injecteurs en  repère 11, dont le calibre est modifiable suivant les besoins : débit, pression, température, mélange souhaité.

Ce dispositif permet d élaborer un mélange sous forme de brouillard compact, ce mélange est homogène.

Ce mélange permet d’inhiber les phénomènes de caléfaction, donc de réduire les temps d’injection.

Cette canne (injecteur, pulvérisateur) permet de fabriquer un tel lait cryogénique, notamment pour des applications de refroidissement ou surgélation, notamment de produits alimentaires.

Outre l’intérêt de mélanger les deux liquides cryogéniques le système permet d’injecter en pression de l’azote liquide sur-refroidi et ainsi de résoudre les problèmes de bouchage d’injecteurs travaillant en basse pression.

On utilise la pression naturelle du CO2 (typiquement entre 11 et 20 bars) en tant que fluide moteur ce...