Browse Prior Art Database

Tests de compatibilité de différents tuyaux avec plusieurs gaz et test d’endurance comparatif de plusieurs tuyaux utilisés pour véhiculer des gaz.

IP.com Disclosure Number: IPCOM000188269D
Publication Date: 2009-Sep-29
Document File: 10 page(s) / 1M

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 33% of the total text.

 Tests de compatibilité de différents tuyaux avec plusieurs gaz.

Suite à une alerte de fuite sur site concernant des tuyaux transportant du propylène, nous mettons en œuvre des tests de plusieurs tuyaux disponibles dans le commerce et de leur compatibilité au transport de propylène, d’azote et d’acétylène.

1.      Mise en œuvre

Tous les tests seront fait sur le même principe. Une nourrice gaz équipée de tuyau, mis en pression gaz et plongée dans un bac d’eau.

Exemple de montage

 

Suivant les tests, la nature des tuyaux sera différente.

2.      Test 1 – Test en propylène

Le test 1 est le premier des tests que nous avons fait en propylène. Nous avons mis le dispositif d’essai en pression de propylène – 4.3 bars – le jeudi 27/11/2008. La nourrice était équipée de tuyaux provenant de différents fabricants Contitech, Semperit et Hutchison.

Le système est resté sans fuite apparente pendant environs 15 h. Ensuite nous avons constaté des fuites aux extrémités des tuyaux, c'est-à-dire au niveau de la tresse sur les tuyaux Contitech.

Sur les autres tuyaux, il y avait aussi des fuites, mais comme nous recherchions le problème sur le tuyau Contitech, nous n’avons pas poursuivi sur ces tuyaux qui sont eux donnés comme incompatible au propylène.

Nous avons aussi réalisé un montage d’un tuyau Contitech sur douille lisse (douille normale usinée)

 

Après 24 heures, nous ne notions pas de fuites au niveau des extrémités, mais nous avons pelé la première couche du tuyau, jusqu’à la tresse et nous avons constaté des fuites :

   

Couche Rouge Orange pelée  Couches pelées jusqu’à la tresse - Bulles

Lors du pelage, il y a eu une odeur de propylène lorsque la tresse a été atteinte.

a.   Constat

  

La première couche (1) semble non étanche au propylène alors que la deuxième couche (2) semble l’être. Le gaz passant à travers 1 se trouve pris dans la tresse et s’échappe aux extrémités. Dans le cas du test avec les douilles lisses, on peut penser que le gaz ne fuyait pas aux extrémités car reposant sur une surface plane, le collier venait serrer plus fortement la tresse empêchant le gaz de s’échapper. Le pelage de la couche 2 dans ce cas nous a montré la présence de gaz au niveau de la tresse.

3.      Test 2 – Test en Azote, puis test en propylène

Le jeudi 04/12/08, nous avons équipé une nourrice de tuyau Contitech uniquement. Sur ces tuyaux, nous avons pris un tuyau issu du premier test au propylène et fuyant lors de l’essai.

Après plusieurs essais en faisant varier la pression nous avons placé l’ensemble à une pression de 8.5b le vendredi 05/12/2008 à 15h – aucune fuite n’était visible.

Le lundi 08/12/08 à 8h, 66h plus tard la pression était de 8.3 bars, il est a noté une différence de température entre le vendredi et le lundi (

-7...