Browse Prior Art Database

Mobile shrinking tool

IP.com Disclosure Number: IPCOM000194550D
Publication Date: 2010-Mar-30
Document File: 5 page(s) / 2M

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Abstract

Le formage de tôles dans le monde de l’aéronautique est un métier spécifique qui requiert des techniques et des moyens bien particuliers. La pince à retreindre mobile nous permet aujourd’hui, de part sa simplicité et sa souplesse d’utilisation, sa compacité, sa maniabilité grâce à sa légèreté, de réaliser avec de très bons résultats toutes les interventions nécessitant une retreinte. Elle est constituée : - d’un corps emprunté à une riveteuse (appelée également « C « à riveter ) - d'outils empruntés à une machine à retreindre non mobile (appelés mors à retreindre) - d’un adaptateur liant le tout et formant une machine à retreindre mobile fonctionnant à l’air comprimé (disponible dans chaque atelier et dans toutes les usines ainsi que sur les pistes.)

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 53% of the total text.

Abstract :

Le formage de tôles dans le monde de l’aéronautique est un métier spécifique qui requiert des techniques et des moyens bien particuliers.

La  pince à retreindre mobile nous permet aujourd’hui, de part sa simplicité et sa souplesse d’utilisation, sa compacité, sa maniabilité grâce à sa légèreté, de réaliser avec de très bons résultats toutes les interventions nécessitant une retreinte.

Elle est constituée :                                           

-      d’un corps emprunté  à une riveteuse (appelée également « C « à riveter )

-      d'outils empruntés à une machine à retreindre non mobile (appelés mors à retreindre)

-      d’un adaptateur liant le tout et formant une machine à retreindre mobile fonctionnant à l’air comprimé (disponible dans chaque atelier et dans toutes les usines ainsi que sur les pistes.)

PINCE A RETREINDRE MOBILE.

Le formage de tôles dans le monde de l’aéronautique est un métier spécifique qui requiert des techniques et des moyens bien particuliers, allant d’outillages complexes de mise en forme de pièces, à des principes bien plus simples en termes de moyens, mais utilisant la compétence et la dextérité de Chaudronniers qui à l’aide d’outils comme des marteaux et des tas, apporteront la touche finale que seul l’œil humain pourra apprécier.

Ces mêmes compagnons pourront être appelés à travailler sur des pièces simples comme sur des sous-ensembles, voire directement sur avions, quand le besoin d’une intervention pour réparation suite à un accrochage ou une collision imposera à la personne de se déplacer parce que la zone abîmée ne sera pas forcément démontable.

Lors de ce type d’intervention, seuls des compagnons  très expérimentés seront autorisés à intervenir directement sur l’avion car le travail demandera une sensibilité particulière en faveur de l’esthétique pour un résultat final qui sera jugé directement par le client.

Lors d’un accrochage, la tôle déformée s’étire et une fois redressée, occupera un volume supérieur qu’initialement prévu ; d’où l’utilité d’outil à retreinte donnant un effet inverse et permettant de résorber cette déformation; ceux existant et utilisé à ce jour sont en général peu utiles car non adaptés à des accès souvent très petits n’excédant pas plus que le passage d’une main, et la réparation tient souvent plus,

          

Þ soit à l’harmonisation de la zone déformée qu’à une véritable opération de chaudronnerie,

Þ soit au remplacement total des pièces déformées et abîmées lors du démontage. (Coût de la réparation élevée & importante, immobilisation des sous-ensembles ou de l’avion.)

La cré...