Dismiss
InnovationQ will be updated on Sunday, Oct. 22, from 10am ET - noon. You may experience brief service interruptions during that time.
Browse Prior Art Database

Cane de cryo-broyage

IP.com Disclosure Number: IPCOM000196605D
Publication Date: 2010-Jun-08
Document File: 1 page(s) / 25K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 99% of the total text.

Cane de cryo-broyage

On s’intéresse dans ce qui suit à la technologie du cryo-broyage, en s’attachant  à limiter les entrées d'air (humide) dans ces systèmes de cryo broyage. En effet,  il est connu que les broyeurs, de part leur technologie, aspire beaucoup d'air ambiant. L'utilisation d’un liquide cryogénique permet alors  certes de baisser la température des produits pour atteindre leur fragilisation, mais engendre aussi un piégeage de l`humidité présente dans l'air aspiré. De ce fait, la température de régulation ne peut pas descendre en dessous du point de rosée.

On propose  ci-dessous une solution permettant de générer un maximum de gaz froid, pour empêcher l'aspiration d'air ambiant.

Ces gaz froids sont produits par le réservoir cryogénique (phase gaz des réservoirs),  une cane d'injection permet de réguler entre azote liquide et azote gazeux.

On utilise une cane double enveloppe : au centre passe le liquide cryogénique (le plus couramment l’azote liquide), tandis qu’en périphérie passe le gaz froid (dont le débit est contrôlé par des orifices calibrés). La température est contrôlée par un système de contrôle de process :  on injecte uniquement l'azote liquide(ou le CO2) pour atteindre la Température de fragilisation des produits,  on calcule l'aspiration  du débit d'air aspiré, pour le remplacer par de l'azote, on calibre les orifices et de ce fait le passage sur l'azote liquide devient prioritaire.

--------------...