Dismiss
InnovationQ will be updated on Sunday, Oct. 22, from 10am ET - noon. You may experience brief service interruptions during that time.
Browse Prior Art Database

PROCEDE DE DIAGNOSTIC DE L’ANTENNE CENTRALE DU SYSTEME D’ACCES « MAIN-LIBRE » ET/OU DU SYSTEME DE SURVEILLANCE DE LA PRESSION DES PNEUS D’UN VEHICULE AUTOMOBILE

IP.com Disclosure Number: IPCOM000198210D
Publication Date: 2010-Jul-30
Document File: 3 page(s) / 104K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Related People

BOUGUERN Saïd: INVENTOR [+4]

Abstract

L’invention concerne un procédé de diagnostic de l’antenne centrale du système d’accès « main-libre » et/ou du système de surveillance de la pression des pneus d’un véhicule automobile. L’invention propose lors de la phase de diagnostic en fin de ligne de production du véhicule, et avant la phase d’apprentissage par le véhicule des identifiants propres aux systèmes d’accès « main–libre » et de surveillance des pneus de : * Positionner un émetteur radio fréquence étalonné à proximité du véhicule, * D’émettre via cet émetteur une onde radio fréquence d’intensité connue comportant un identifiant spécifique (par exemple un identifiant propre à la station de diagnostic) en direction du véhicule, * De mesurer l’intensité du signal reçu dans le calculateur électronique, par l’intermédiaire de l’indicateur « RSSI », * De vérifier si l’identifiant a été correctement reçu par le calculateur électronique, * Si l’intensité du signal reçu par le calculateur électronique via l’antenne centrale et la connexion filaire est au dessus d’un seuil et que l’identifiant a été reçu par le calculateur électronique, alors on en déduit que l’antenne centrale ainsi que la connexion filaire qui la relie au calculateur sont fonctionnelles, * Si le signal comportant l’identifiant n’a pas été reçu, ou si il a été reçu mais avec une intensité de signal inférieure à un seuil, alors on en déduit que, soit l’antenne centrale, soit la connexion filaire qui la relie au calculateur électronique est défectueuse. L’invention permet de manière simple, sans surcoût associé au véhicule, de diagnostiquer rapidement en fin de ligne de production du véhicule, l’antenne centrale ainsi que la connexion filaire qui la relie au calculateur électronique. L’invention permet de réduire le nombre de défaillances de l’antenne centrale des systèmes d’accès « main libre » et/ou des systèmes de surveillance de la pression des pneumatiques à la sortie des usines de production de véhicules automobiles.

This text was extracted from a PDF file.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 39% of the total text.

Page 1 of 3

Continental Automotive France S.A.S.

Idée : Saïd Bouguern (Toulouse, FRANCE)

Sébastien Kessler (Toulouse, FRANCE)

Alexis Morin (Toulouse, FRANCE)

Franck Fayos (Toulouse, FRANCE)

PROCEDE DE DIAGNOSTIC DE L'ANTENNE CENTRALE DU SYSTEME D'ACCES « MAIN-

LIBRE » ET/OU DU SYSTEME DE SURVEILLANCE DE LA PRESSION DES PNEUS D'UN

VEHICULE AUTOMOBILE

DOMAINE D'APPLICATION

L'invention concerne un procédé de diagnostic de l'antenne centrale du système d'accès « main- libre » et/ou du système de surveillance de la pression des pneus d'un véhicule automobile.

ART ANTERIEUR

     De nos jours, la majorité des véhicules est équipée de moyens de verrouillage et de déverrouillage des ouvrants du véhicule utilisant des badges électroniques, dit badges d'accès « main-libre » fonctionnant de manière automatique par l'intermédiaire d'une communication par ondes radio fréquence (RF) avec le véhicule. Le porteur du badge n'a plus besoin d'actionner la poignée de la portière de son véhicule pour déclencher le déverrouillage de la portière, le seul fait d'approcher le badge du véhicule, suffit à déclencher ce déverrouillage. Ce système d'accès «main libre » nécessite la présence en outre d'une antenne centrale reliée à un calculateur électronique (en anglais : Electronic Control Unit ou ECU) du véhicule contrôlant le verrouillage et le déverrouillage des ouvrants du véhicule sur réception des ondes RF provenant du badge.

     De plus en plus de véhicules automobiles possèdent également, à des fins de sécurité, des systèmes de surveillance de la pression des pneumatiques comportant des capteurs montés sur chacune des roues du véhicule (appelés « unités roue »), dédiés à la mesure de paramètres, tels que pression et/ou température, des pneumatiques équipant ces roues et destinés à informer le conducteur de toute variation anormale du paramètre mesuré.

     Ces systèmes de surveillance sont classiquement dotés, d'une part, des unités roues montées sur chacune des roues du véhicule, et intégrant, outre les capteurs précités, un microprocesseur et un émetteur radiofréquence, alimentés par une pile électrique et d'autre part, d'une unité centrale (montée sur le véhicule) de réception des signaux émis par les émetteurs, comportant un calculateur électronique intégrant un récepteur radiofréquence connecté à une antenne centrale.

     Si le véhicule est équipé de ces deux technologies, pour des raisons de coût, l'antenne centrale utilisée pour le système d'accès « main-libre » est aussi celle utilisée pour le système de surveillance de la pression des pneumatiques. Pour des raisons de performances, elle est le plus

[This page contains 1 picture or other non-text object]

Page 2 of 3

Continental Automotive France S.A.S.

souvent déportée loin du calculateur électronique et reliée à celui-ci par liaison filaire. Pour ne pas être visible à l'utilisateur tout en restant fonctionne...