Browse Prior Art Database

Procédé pour éliminer les NOx par action combinée de l’adsorption et de l’ammoniac

IP.com Disclosure Number: IPCOM000207660D
Publication Date: 2011-Jun-09
Document File: 1 page(s) / 58K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 55% of the total text.

Procédé pour éliminer les NOx par action combinée de l’adsorption et de l’ammoniac

Il est bien connu que les fumées de combustion contiennent des oxydes d’azote (« NOx ») sous forme de NO et NO2/N2O4 principalement. Ces NOx sont une source de problèmes, et il est recherché des moyens de les éliminer.

Parmi les procédés connus il y a :

  • la réduction par NH3 en phase vapeur, avec catalyseur au vanadium (300°C) ou sans catalyseur (1000°C). Cette méthode est coûteuse en énergie et en catalyseur.
  • l’adsorption sur des supports carbonés qui convertissent NO en NO2, plus facile à piéger, car moins volatile. Cette méthode doit être couplée à une étape ultérieure d’élimination du NO2.

Les NOx réagissent avec l’ammoniac de la manière suivante :

3 NO + 2 NH3 à 3 H2O + 5/2 N2 en phase gaz

3 NO2 + 4 NH3 à 6 H2O + 7/2 N2 en phase gaz

L’adsorption, par exemple sur charbon actif, catalyse la réaction :

NO + 1/2 O2 à NO2 en phase adsorbée

Cette réaction, bien qu’assez rapide (1 minute) est quand même limitante du point de vue de la cinétique. Par ailleurs, il reste à éliminer le NO2 et ses dérivés acides, ce qui pose de sérieux problèmes d’environnement.

Le procédé préconisé ici consiste à combiner les deux méthodes de façon à abaisser considérablement la température de réaction entre NH3 et le NOx, en gardant l’avantage d’une seule étape. Elle permet aussi de résoudre le problème de déchets toxiques.

Ce procédé...