Browse Prior Art Database

Banc de presserrage, serrage et desserrage industriel

IP.com Disclosure Number: IPCOM000212199D
Publication Date: 2011-Nov-04
Document File: 7 page(s) / 542K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 49% of the total text.

Banc de presserrage, serrage et desserrage industriel

Le problème à résoudre ?

Le serrage est une étape essentielle de la fabrication des piles à combustible. Ses fonctions principales sont :

·         permettre l’empilement des éléments de la pile,

·         assurer l’étanchéité entre les différents compartiments

·         assurer un contact électrique

·         assurer un serrage efficace et homogène

·         autoriser le désassemblage de la pile.

Un point important est d’assurer la tenue des paramètres de serrage une fois la pile hors du banc. En effet, l’étape de serrage peut impacter la pile et créer une flèche et un allongement des pièces sous contrainte une fois la pile hors du banc.

Il est également nécessaire, dans le cadre d’une production, d’optimiser les temps de fabrication (et donc réduire les coûts) en limitant le plus possible les temps machine et diminuer le coût des composants assurant le serrage de la pile.

Enfin, il est important d’obtenir une bonne reproductibilité d’un serrage à l’autre ainsi qu’un contrôle fiable.

Caractéristiques de l’invention jugées nouvelles et avantages ?

Banc de presserrage

La présente invention propose un banc de presserrage par la force, dans lequel les éléments de la pile sont précisément localisés au moyen de 3 barres butées. Le montage se fait sur un châssis incliné par rapport à deux plans pour que les pièces soient amenées, de part leur poids, à entrer en contact avec les butées (voir fig. ci-dessous).

Figure 1

   Cette étape de presserrage a pour avantages:

  • d’être modulable : possibilité de serrer des piles de différentes tailles (nombre de cellules)
  • d’avoir une reproductibilité de la contrainte appliquée via l’utilisation de butées réglables, de rondelles ressorts et de pièces repères (cf. fig. 2)
  • de permettre d’enlever les contraintes d’alignement avant le serrage final via le désengagement des butées par rotation après le presserrage. Ceci doit autoriser ainsi un serrage sans aucune autre contrainte que la force de serrage.
  • De serrer entre les 2 phases d’appuis, localisées très proches des tirants, et le piston sur lequel les rondelles ressorts agissent (voir fig. 3).
  • De pouvoir réaliser le montage complet et précis de la pile avant serrage final à la chaine dans un outil simple, sans monopoliser le banc de serrage (l’étape de montage presserrage représentant plus de temps que l’étape de serrage finale).
  • De presserrer la pile de façon parallèle afin de commencer l’étape de serrage sur une base reproductible
  • de permettre de positionner les amenées de gaz (collecteurs externes), sondes de température, prises de tensions de cellules…
  • d’être compatible avec le banc de serrage décrit ci-dessous : facilement et précisément placé dans le banc de serrage.
  • Les Assemblages Membrane Electrodes fluant dans le temps, il est souvent utile d’intégrer au stack un système compensant les pertes de force (type rondel...