Browse Prior Art Database

Procédé et Dispositif de nettoyage de cartes électroniques avec de la neige carbonique

IP.com Disclosure Number: IPCOM000213470D
Publication Date: 2011-Dec-15
Document File: 8 page(s) / 317K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 27% of the total text.

Procédé et Dispositif de nettoyage de cartes électroniques

avec de la neige carbonique

On s’intéresse dans ce qui suit au  nettoyage de cartes électroniques après assemblage. On entend par assemblage la réalisation de liaisons électriques et mécaniques entre le circuit imprimé et les composants électroniques par brasage.

Le brasage consiste à apporter un alliage métallique à l’état liquide sur les parties métalliques des éléments à assembler. Le brasage nécessite l’utilisation de flux de décapage qui permet de nettoyer et de désoxyder les surfaces à braser. Apres brasage, des résidus de ce flux restent présents sur la carte. Pour certaine production, il est nécessaire de nettoyer ces résidus.  Il existe de nombreux procédés de nettoyage constitués généralement de bains dans lesquels les cartes sont immergées. Les bains sont soit à base de solvant, soit à base aqueuse ou encore semi aqueuse.

La littérature parle également de la possibilité d’utiliser une pulvérisation de particules de CO2 à l’état solide pour effectuer ce nettoyage, par exemple  des particules de 3mm de diamètre appelées « pellets », il existe  également des systèmes de pulvérisation utilisant des cristaux de glace carbonique dont les dimensions sont inférieures à 1mm, plusieurs systèmes de pulvérisation sont commercialisés notamment par les sociétés allemandes Mycon et ACP.

Le nettoyage de carte électronique par pulvérisation de cristaux de glace ou de neige carbonique présente de nombreuse difficultés de mise en œuvre.

Dans le cas des pellets, la taille importante des particules a un effet abrasif trop fort qui détériore les cartes. Les débits d’air mise en jeu (200 Nm3/h) et les consommations en CO2 (typiquement 30kg de pellets/h soit 75 Kg de CO2 liquide) sont, par ailleurs, très importantes. Les dimensions du système de pulvérisation de pellets sont également très importantes et peu compatibles avec une utilisation automatisée sur une ligne d’assemblage de cartes électroniques

On propose dans ce qui suit une solution de nettoyage de cartes électroniques par pulvérisation de cristaux de glace carbonique, de dimension inférieure à 1mm,  encore appelés « neige carbonique ».

la solution en question se caractérise par l’utilisation d’une part, d’un système de pulvérisation de neige carbonique (disponible sur le marché) et d’autre part par une machine automatique de nettoyage développée spécifiquement pour le nettoyage des cartes électroniques.

Dispositif de pulvérisation

Le dispositif de pulvérisation est constitué de 2 parties principales :

- le pistolet permet de réaliser les particules de CO2 liquide qui sont entraînées par l’air de pulvérisation. Il existe de nombreux designs de pistolet, chacun de ces types détermine le nombre et la taille des particules

- la buse de pulvérisation qui permet suivant son design de mettre en forme la pulvérisation (jet p...