Browse Prior Art Database

Système de Génération de gaz pour le traitement thermique

IP.com Disclosure Number: IPCOM000219451D
Publication Date: 2012-Jul-02
Document File: 1 page(s) / 24K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
This is the abbreviated version, containing approximately 90% of the total text.

Système de Génération de gaz pour  le traitement thermique

On s’intéresse dans ce qui suit au  traitement thermique des aciers.

On  propose d’utiliser les fumées des brûleurs (rejets) d’un four de recuit continu de tôles ou encore de tubes pour générer l’atmosphère de protection nécessaire au traitement thermique considéré.

Les fumées contenant de l’azote mais aussi de la vapeur d’eau, du CO2 et un peu d’O2, l’idée est de faire réagir ces 3 derniers composants avec de l’éthanol.

L’azote est recyclé tel quel comme gaz de protection.

Réactions chimiques en jeu  :

      C2H5OH + 2 H2O  -- >   2 CO + 5 H2

      C2H5OH + CO2    -- >    3 CO + 3 H2

      C2H5OH  + ½ O2  --- >    2 CO + 3 H2

Il est raisonnable de penser qu’il est nécessaire de fournir de la chaleur pour que ces réactions fonctionnent avec un rendement satisfaisant mais on récupère aussi  la chaleur des fumées.

Les 2 premières réactions montrent qu’il est possible de produire 13 moles de gaz à partir de 2 moles d’éthanol soit 2,5 m³ de CO et H2 à partir de 1,6 litre d’éthanol.

L’éthanol pourrait être injecté directement ou, si un catalyseur est nécessaire, introduit dans un réacteur.

Ce réacteur pourrait-être externe (et chauffé) ou interne au four ou encore intégré dans un brûleur (modifié).

Le procédé apparait très économique, très peu gourmand en énergie et beaucoup plus écologique (recyclage des fumées) que les solutions existantes telles les générateurs en...