Dismiss
InnovationQ will be updated on Sunday, Oct. 22, from 10am ET - noon. You may experience brief service interruptions during that time.
Browse Prior Art Database

OVERPRESSURE PROTECTION SYSTEM FOR VESSELS

IP.com Disclosure Number: IPCOM000221310D
Publication Date: 2012-Sep-04
Document File: 2 page(s) / 88K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

Overpressure Protection System for Vessels

1. Résumé de l’invention

L’invention est relative à un dispositif de protection des stockages pressurisés, contre les surpressions pouvant apparaître lors de leur remplissage reposant sur un capteur de pression, un système d’identification du stockage et de sa pression de service, un dispositif de transmission radiofréquence de la pression mesurée pendant la période de remplissage.

2. Problème à résoudre et solutions existantes

Lors du remplissage d’un réservoir pressurisé à partir d’un réservoir tracté équipé d’une pompe haute pression, un risque catastrophique d’explosion par surpression existe si la pompe peut dépasser la pression d’éclatement du réservoir. Pour éviter un tel accident, une vanne automatique peut être installée à l’entrée du stockage afin de fermer l’alimentation dès qu’un début de surpression est détecté.

L’installation d’une vanne de sécurité est une opération lourde et coûteuse, dans la mesure où il faut installer un équipement sur les canalisations cryogéniques de diamètre important.

Une autre solution repose sur la mesure de la pression en amont de la ligne de remplissage, l’inconvénient de cette solution tient d’une part au caractère indirect de la mesure et d’autre part au fait qu’il n’y a pas d’information certaine sur la pression maximale à ne pas dépasser.

3. Solution proposée par l’invention

La solution proposée repose sur une mesure de pression du réservoir à l’aide une jauge de pression standard (1) couplée à une unité de traitement et de transmission inductive sans contact (2) utilisant par exemple une technologie RFID. Outre la capacité de mesurer la pression avec prise en compte de la température, l’unité de traitement peut  enregistrer dans une mémoire (3) des paramètres de traçabilité et de sécurité, en particulier la pression maximale du réservoir. Lors des phases de remplissage, le dispositif est couplé temporairement à un émetteur radiofréquence (4)  autonome en énergie assurant la lecture sans contact de la valeur de pression et la transmission cette valeur et/ou de l’autorisation de remplissage du réservoir. Optionnellement l’organe émetteur peut être équipé d’un afficheur de pression, et d’une indication visuelle et/ou acoustique de dépassement de la valeur autorisée. Afin d’interrompre immédiatement le remplissage, la citerne mobile peut...