Browse Prior Art Database

Synthèse de nanomatériaux pour applications médicales par procédé de soudage à l'arc électrode enrobée ou fil fourré

IP.com Disclosure Number: IPCOM000226477D
Publication Date: 2013-Apr-05
Document File: 4 page(s) / 218K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 53% of the total text.

Synthèse de nanomatériaux pour applications médicales par procédé de soudage à l'arc électrode enrobée ou fil fourré

                                                                                                      

Aujourd’hui, les fumées de soudage sont considérées comme dangereuses (CMR 2 :forte présomption que l'exposition de l'homme à de telles substances et préparations peut provoquer ou augmenter la fréquence d’apparition des effets cancérigènes) du fait :

·          de leur composition chimique éléments tels que le fer

,

le nickel

,

le manganèse

,

le chrome…

·          et/ou de leur taille allant de quelques microns à 20nm

·          et/ou des substances qu’elles contiennent principalement des oxydes

,

éventuellement des fluorures.

Leurs caractéristiques physico-chimiques sont donc établies.

Les principaux oxydes présents dans les fumées de soudage sont des oxydes complexes de type spinelles AB2O4 où A et B sont des cations.

En parallèle

,

de nombreuses études sont menées sur le design de nanoparticules magnétiques pour des applications biomédicales telles que la détection ou le transport de protéines et des acides nucléiques via des réseaux microfluides. L’introduction de telles substances dans un organisme vivant peut permettre de piloter et d’influencer les processus cellulaire par thérapie d’activation thermique

,

de transporter des médicaments

,

de réaliser du biosensing et de l’imagerie par résonance magnétique.

Ces nanoparticules sont également des oxydes de type spinelles

,

pour certains identiques en taille et en composition à ceux que l’on retrouve dans les fumées de soudage !

Voici une illustration d’une utilisation :

Extrait de ‘‘Presentation of a new magnetic field therapy system for the treatment of human solid tumors with magnetic fluid hyperthermia’’ A. Jordan and al

,

Journal of Magnetism and Magnetic Material

,

vol 225

,

1-2

,

p118-126.

Les points à retenir sont

-          La taille des particules

-          La présence d’un revêtement (coating) autour des particules

-          Les propriétés magnétiques des particules

Aujourd’hui le un consommable de soudage est développé et commercialisé pour ses propriétés opératoires et les caractéristiques mécaniques

,

chimiques et métallurgiques du métal soudé.

L’idée est maintenant de développer des consommables de soudage en ne tenant pas compte de ces critères mais de se focaliser sur les caractéristiques des fumées de soudage :

-          la composition chimique des fumées de soudage dépend des éléments contenus dans le consommable, c'est-à-dire électrode enrobée

,

fil fourré, baguette fourrée ou autre.

-          la taille des particules varie en fonction du procédé de soudage et/ou des paramètres de soudage utilisés

 

Il est ainsi possible de synthétiser des nanoparticules de taille et de composition variables.

De plus, on peut, par l’...