Browse Prior Art Database

Protection en tension négative d'une diode laser

IP.com Disclosure Number: IPCOM000227985D
Publication Date: 2013-May-31
Document File: 3 page(s) / 279K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Related People

Ludovic XAVIER - CONTINENTAL Automotive France: INVENTOR

Abstract

La présente invention se rapporte à tout type d'application utilisant une diode laser du type intégré dans les lecteurs CD ou DVD. Les diodes laser actuellement utilisées sont habituellement dotées d'une protection en courant, mais pas de protection contre une tension négative. Ce genre de surtension est relativement fréquent, notamment dans un environnement "embarqué", et il y a lieu de protéger l'électronique contre les perturbations électromagnétiques liées aux décharges ESD. Il est proposé d'ajouter des composants électroniques permettant de limiter l'excursion en tension négative vue par la diode laser, sans pour autant en réduire les performances.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

Page 01 of 3

Continental Automotive France S.A.S.

Idée : Ludovic XAVIER (Saint-Hilarion - France)

PROTECTION EN TENSION NEGATIVE D'UNE DIODE LASER

DOMAINE D'APPLICATION

La présente invention se rapporte à tout type d'application utilisant une diode laser du type intégré dans les lecteurs CD (abréviation anglaise pour 'Compact Disc') ou DVD (abréviation anglaise pour 'Digital Versatile Disc').

ETAT DE L'ART

Les diodes laser actuellement utilisées dans les lecteurs de CD ou de DVD sont habituellement dotées d'une protection en courant, mais pas de protection contre une tension négative. Ce genre de surtension est relativement fréquent, notamment dans un environnement 'embarqué' (lecteur placé dans un véhicule automobile par exemple), et il y a lieu de protéger l'électronique contre les perturbations électromagnétiques liées aux décharges ESD (abréviation anglaise de 'ElectroStatic Discharge').

INVENTION

Il est proposé d'ajouter des composants électroniques permettant de limiter l'excursion en tension négative vue par la diode laser, sans pour autant en réduire les performances.

En limitant le temps d'exposition à des tensions négatives élevées (supérieures à 0,6 V), la durée de vie de la diode laser en est alors accrue. En outre, il n'est pas proposé l'emploi de composant électronique spécifique ou dédié, ce qui ne renchérit pas le coût global de manière importante.

La figure 1 représente un premier mode de réalisation de l'invention.

On y trouve :
 un processeur de signal numérique DSP (abréviation anglaise pour « Digital Signal Processeur »,

 une Capacité C1 qui évite toute variation rapide de tension dans les phases d'allumage et d'extinction de la diode laser LD,

Vcc

C1

Figure 1 : 1er...