Browse Prior Art Database

Outil de montage d'un bouton d'autoradio

IP.com Disclosure Number: IPCOM000227988D
Publication Date: 2013-May-31
Document File: 4 page(s) / 445K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Related People

BOUR Gérard - CONTINENTAL Automotive Rambouillet France: INVENTOR

Abstract

La présente invention est relative à un dispositif d'aide au montage d'un autoradio. Plus particulièrement, elle est relative à un outil de montage d'un bouton d'autoradio sur son support. La présente invention propose d'assembler le bouton au moyen d'un outil de montage manuel possédant des dimensions confortables pour l'utilisateur tout en étant efficace.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

Page 01 of 4

Continental Automotive France S.A.S.

Idée : Gérard BOUR (Rambouillet - France)

OUTIL DE MONTAGE D'UN BOUTON D'AUTORADIO

DOMAINE D'APPLICATION

La présente invention est relative à un dispositif d'aide au montage d'un autoradio. Plus particulièrement, elle est relative à un outil de montage d'un bouton d'autoradio sur son support.

ETAT DE L'ART

Les équipements électroniques contiennent des organes de commande. Les autoradios placés dans les véhicules automobiles possèdent notamment des boutons en façade de l'autoradio. Ces boutons servent à différents moyens de commande des fonctions dudit autoradio.

Usuellement, ces boutons sont constitués d'une partie manipulée par la main de l'utilisateur qui est assemblée à un organe de commande (commande de son, de marche, de choix dans divers menus offerts…), ledit organe de commande étant également appelé encodeur. Les boutons de commande possèdent une partie femelle, souvent enfoncée sur un axe (partie mâle). La force nécessaire à l'assemblage est généralement supérieure à 40 N et peut atteindre 200 N. Si la force minimale nécessaire n'est pas fournie, le bouton va se détacher de son support lors de l'utilisation normale de l'organe de commande.

L'assemblage étant fait à la main, certains opérateurs ne peuvent pas monter le bouton (force de montage trop élevée) ou finissent par se fatiguer au bout d'un certain nombre d'assemblages. En outre, il peut y avoir un risque de lésion de la main. Enfin, la manipulation des boutons peut les endommager lors de leur assemblage (état de surface détérioré par un montage inadéquat).

Une solution consiste à robotiser l'assemblage, mais une telle démarche est souvent coûteuse et incompatible avec les coûts de fabrication contenus que réclame l'industrie automobile.

Il est donc souhaitable de trouver une solution ergonomique peu onéreuse à ce problème.

INVENTION

La présente invention propose d'assembler le bouton au moyen d'un outil de montage manuel possédant des dimensions con...