Browse Prior Art Database

Fermeture de la fenêtre cliquetis à partir d'une seule source d'interruption

IP.com Disclosure Number: IPCOM000234765D
Publication Date: 2014-Feb-03
Document File: 5 page(s) / 71K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Related People

HOU Jérome - CONTINENTAL AUTOMOTIVE FRANCE: INVENTOR [+2]

Abstract

La présente invention se rapporte au domaine de la gestion du cliquetis sur un moteur à combustion interne, au moyen d’un capteur de cliquetis, et plus particulièrement au domaine des couches basses d’un calculateur moteur ou Unité de Contrôle Moteur, ou ECU pour « Engine Control Unit » en anglais, où sont gérées les fenêtres de rotation du vilebrequin dans lesquelles sont prélevées les informations provenant du capteur de cliquetis.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 37% of the total text.

Page 01 of 5

Continental Automotive France S.A.S.

Idée : Jérôme HOU (Toulouse - France)

Marie TOULEMONT (Toulouse France)

TITRE DE LA PUBLICATION

Fermeture de la fenêtre cliquetis à partir d'une seule source d'interruption.

DOMAINE D'APPLICATION

La présente invention se rapporte au domaine de la gestion du cliquetis sur un moteur à combustion interne, au moyen d'un capteur de cliquetis, et plus particulièrement au domaine des couches basses d'un calculateur moteur ou Unité de Contrôle Moteur, ou ECU pour « Engine Control Unit » en anglais, où sont gérées les fenêtres de rotation du vilebrequin dans lesquelles sont prélevées les informations provenant du capteur de cliquetis.

ETAT DE L'ART

Le logiciel pilote « driver knock » (cliquetis) permet de faire l'acquisition de la tension analogique délivrée par un capteur de cliquetis pendant une fenêtre angulaire prédéfinie, qui est basée sur la position angulaire du moteur.

Figure 1

Tdc

Voltage

Angular position (°CRK )

Knock window

Engine cycle

1


Page 02 of 5

Continental Automotive France S.A.S.

L'acquisition du signal cliquetis est faite à une fréquence temporelle prédéfinie, uniquement pendant la fenêtre générée, et le stockage des échantillons acquis pendant cette fenêtre est fait automatiquement grâce à un transfert DMA (Direct Memory Access) vers un espace RAM (Random Access Memory) ou espace mémoire à accès direct, dont la taille a été préalablement définie.

La fenêtre cliquetis doit également être générée sur une sortie du microcontrôleur afin de servir lors des phases de calibration de la fonction sur véhicule.

La fenêtre est générée par un coprocesseur afin de limiter la charge CPU (Central Processing Unit) nécessaire à cela, et les transferts DMA des échantillons sont automatiques, grâce à une ressource hardware (matérielle) du microcontrôleur.

La fenêtre cliquetis définit donc indirectement le nombre d'acquisitions qui seront stockées en mémoire RAM.

Cependant, la durée temporelle correspondant à la taille angulaire de la fenêtre cliquetis varie en fonction de la vitesse du moteur (temps = distance angulaire / vitesse).

Donc à petite vitesse, en cas de décélération par exemple, la durée de la fenêtre (et donc le nombre d'échantillons) correspondant à un certain angle sera plus importante qu'à grande vitesse. Il faut donc s'assurer que le nombre d'échantillons à stocker sera limité car la taille de la mémoire RAM réservée est limitée.

La fenêtre cliquetis peut donc être fermée de deux manières :


- Soit parce que la durée angulaire de la fenêtre programmée a été atteinte,


- Soit parce que le nombre maximum d'échantillons programmé a été atteint.

La fermeture de la fenêtre cliquetis doit générer :


- Le déclenchement de l'événement « fin de fenêtre »,


- La mise à l'état inactif de la sortie du microcontrôleur représentant la fenêtre.

Ci-dessous les deux cas de figure possibles :...