Browse Prior Art Database

SYSTEME DE STOCKAGE D’ENERGIE ELECTRIQUE A HAUTE PERFORMANCE

IP.com Disclosure Number: IPCOM000235991D
Publication Date: 2014-Apr-01
Document File: 2 page(s) / 59K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

système de stockage d’energie electrique à haute performance

On propose ici un système de stockage d’énergie électrique constitué d’un couple de batterie présentant des performances complémentaires agencées de façon à obtenir globalement des caractéristiques qu’aucune batterie ne permet d’atteindre, en particulier en rapidité de charge et en durée de maintien de la charge.

Dans certaines applications utilisant l’énergie électrique, il est nécessaire de recharger une réserve d’énergie très rapidement (quelques minutes typiquement) et cette énergie doit être conservée aussi longtemps que possible (quelques années).  Un exemple d’une telle application est l’alimentation de l’électronique associée à un conteneur mobile réutilisable. Cette électronique étant alimentée par une batterie qui doit être rechargée rapidement à l’occasion du remplissage du container et par ailleurs assurer une surveillance du contenu, et éventuellement de la position pendant le stockage et l’utilisation pouvant atteindre plusieurs années.

L’innovation proposée consiste à associer deux technologies de batteries aux propriétés complémentaires. Une batterie ou une supercapacité primaire, par exemple au lithium et préférentiellement au lithium phosphate de fer (LiFePO4) dans le cas d’une batterie, caractérisée par sa capacité à être chargée rapidement (préférentiellement entre 5 minutes et 30 minutes) et une autre batterie, dite secondaire, constituée d’un ou plusieurs éléments en série, caractérisée par une très faible autodécharge (capacité à conserver plus de 50% de la charge initiale pendant au moins 5 ans). Afin de s’affranchir des limites induites par les tensions différentes que présentent les couples électrochimiques différents, tout en permettant de transférer l’énergie d’un batterie à l’autre, un dispositif de transfert d’énergie à commutation d’inductance (découpage) est utilisé et contrôlé par un processeur afin de respecter les conditions de charge de la batterie secondaire et les conditions de décharge de la batterie primaire.

Le fonctionnement du dispositif est le suivant :

·    En phase de charge, la batterie primaire (1) est charg...