Browse Prior Art Database

Glace hydrique sous-refroidie pour applications de refroidissement notamment en alimentaire

IP.com Disclosure Number: IPCOM000237984D
Publication Date: 2014-Jul-24
Document File: 2 page(s) / 198K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 100% of the total text.

Glace hydrique sous-refroidie pour applications de refroidissement notamment en alimentaire

On s’intéresse dans ce qui suit aux applications de refroidissement (de matériaux ou encore de produit alimentaires ou encore intervenant lors d’opérations de nettoyage…etc…) utilisant habituellement du CO2 tout   en ayant un besoin d’un apport important d’énergie.

Dans la littérature on avait évoqué l’ajout de neige ou de glace carbonique ou encore l’ajout d’azote liquide.

On propose dans ce qui suit une solution à base de glace hydrique sous-refroidie, qui a permis de démontrer les avantages suivants :

- une efficacité supérieure à la glace carbonique ;

- des temps de traitement réduits ;

- la possibilité de procéder à des ajouts précis de la quantité d’eau nécessitée ;

- une gestion exacte de la quantité d’énergie apportée ;

- une bonne maitrise de la température ;

- un respect de la « recette » du produit ;

- une bonne répétabilité du process ;

- pas  de risque d’anoxie lors de la mise en oeuvre de cette solution.

On trouve ci-dessous des schémas (figures 1 et 2)  expliquant les principes et la mise en oeuvre de ce procédé. La figure 3 ci-dessous présente quant à elle un bilan technico-économique comparatif entre la neige carbonique de l’art antérieur  et la solution de glace hydrique présentement proposée.

Figure 1

Figure 2

Figure 3

--------------------


Document headers and footers

2