Browse Prior Art Database

Dispositif de modification d’un camion frigorifique en vue de l’adapter à la technologie de l’injection indirecte

IP.com Disclosure Number: IPCOM000237985D
Publication Date: 2014-Jul-24
Document File: 2 page(s) / 539K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 72% of the total text.

Dispositif de modification d’un camion frigorifique en vue de l’adapter à la technologie de l’injection indirecte

On propose ci-dessous une solution de modification d’un camion frigorifique,  mettant en œuvre une solution classique de froid mécanique, afin de lui permettre de pouvoir implémenter un refroidissement de son espace de stockage à l’aide d’un fluide cryogénique tel l’azote liquide,  dans une technologie dite « indirecte ».

À l'origine les camions de livraison de produit congelés sont équipés de dispositif de froid mécanique. Ce dispositif est à la fois bruyant (donc peu compatible pour les livraisons en ville ainsi que pour le confort du chauffeur) et polluant car le carburant est du gazole.

La technologie « indirecte »  est souvent appelée « CTI » et met en œuvre un ou plusieurs échangeur(s) de chaleur dans l’enceinte interne où sont transportés les produits (on parle aussi de « chambre », de « boite », de « caisse » isotherme...), échangeur dans lequel circule un fluide cryogénique (tel l’azote liquide ou le CO2 liquide), l’enceinte étant par ailleurs munie d’un système de circulation d’air (ventilateurs) mettant en contact cet air avec les parois froides de l’échangeur, ce qui permet ainsi de refroidir l’air interne à la chambre froide du camion, le fluide cryogénique alimentant le ou les échangeur(s) provenant d’un réservoir de cryogène traditionnellement situé sous le camion.

On propose...