Browse Prior Art Database

Connexion électrique entre la structure fixe inverseur et un moteur de VFN ségréguée porté par un capot coulissant

IP.com Disclosure Number: IPCOM000241280D
Publication Date: 2015-Apr-13
Document File: 5 page(s) / 143K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Abstract

La présente solution consiste en un connecteur permettant un grand nombre de connexions/déconnexions Il est proposé à cet effet un boîtier spécifique visant à minimiser les effets de désalignement des contacts lors de la déconnexion et lors de la reconnexion.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 30% of the total text.

Page 01 of 5

Connexion électrique entre la structure fixe

inverseur et un moteur de VFN ségréguée

7739

Un aéronef est mu par plusieurs turboréacteurs logés chacun dans une nacelle abritant également un ensemble de dispositifs d'actionnement annexes liés à son fonctionnement et assurant diverses fonctions lorsque le turboréacteur est en fonctionnement ou à l'arrêt. Ces dispositifs d'actionnement annexes comprennent notamment un système mécanique d'actionnement d'inverseur de poussée.

Une nacelle présente généralement une structure tubulaire suivant un axe longitudinal comprenant une entrée d'air en amont du turboréacteur, une section médiane destinée à entourer une soufflante du turboréacteur, une section aval abritant des moyens d'inversion de poussée et destinée à entourer la chambre de combustion du turboréacteur. La structure tubulaire est généralement terminée par une tuyère d'éjection dont la sortie est située en aval du turboréacteur.

Les nacelles modernes sont destinées à abriter un turboréacteur double flux apte à générer par l'intermédiaire des pales de la soufflante en rotation un flux d'air chaud (également appelé « flux primaire ») issu de la chambre de combustion du turboréacteur, et un flux d'air froid (« flux secondaire ») qui circule à l'extérieur du turboréacteur à travers un passage annulaire, également appelé « veine annulaire».

On entend ici par le terme « aval » la direction correspondant au sens du flux d'air froid pénétrant dans le turboréacteur. Le terme « amont » désigne la direction opposée.

Ladite veine annulaire est formée par une structure externe, dite Outer Fixed Structure (OFS) et une structure interne concentrique, dite Inner Fixed Structure (IFS), entourant la structure du moteur proprement dite à l'aval de la soufflante. Les structures interne et externe appartiennent à la section aval. La structure externe (OFS) peut comporter un ou plusieurs capots coulissants suivant l'axe longitudinal de la nacelle entre une position permettant l'échappement du flux d'air inversé et une position empêchant un tel échappement.

Par ailleurs, outre sa fonction d'inversion de poussée, le capot coulissant appartient à la section arrière et présente un côté aval formant la tuyère d'éjection visant à canaliser l'éjection du flux d'air froid, désigné ci- après par « flux d'air principal ». Cette tuyère fournit la puissance nécessaire pour la propulsion en imprimant une vitesse aux flux d'éjection. Cette tuyère est associée à un système d'actionnement indépendant ou non de celui du capot permettant de faire varier et d'optimiser sa section en fonction de la phase de vol dans laquelle se trouve l'aéronef.

Il peut s'avérer avantageux de diminuer la section d'entrée ou d'éjection du flux d'air principal dans l'espace formé par l'entrée d'air et la veine annulaire.

Par exemple on peut diminuer la section d'éjection du flux d'air pri...