Browse Prior Art Database

Générateur photosynthèse

IP.com Disclosure Number: IPCOM000241887D
Publication Date: 2015-Jun-05
Document File: 2 page(s) / 69K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 52% of the total text.

Générateur photosynthèse

Si la lumière est une nécessité évidente pour la croissance des plantes, c’est aussi l’un des facteurs les moins bien valorisés pour la culture sous serre. En outre, l’éclairage est souvent considéré comme moins important que la nutrition des plantes. Or, il est important de compléter la lumière naturelle dans les serres pour obtenir des journées plus longues et pour surmonter les obstacles qui diminuent la lumière naturelle. De nombreuses technologies d’éclairage traditionnelles ne peuvent pas être utilisées car elles émettent trop de chaleur, ce qui peut être dommageable pour les plantes. Pour que les plantes poussent correctement dans une serre, elles doivent bénéficier d’une température et d’une lumière adaptées pour permettre l’absorption optimale de la chlorophylle, essentielle à la photosynthèse et à la croissance des plantes.

Ces dernières années, les recherches ont montré que les plantes sont plus sensibles à certaines longueurs d’ondes particulières de la lumière. En effet, l’absorption de la chlorophylle et la photosynthèse sont accrues lorsque les plantes sont exposées à une lumière rouge (640 à 660 nanomètres) et bleue (450 nanomètres). Ces études ont montré que les pics d’absorption de la chlorophylle se situent dans les plages de 400 à 500 nm et de 600 à 700 nm.

Les serristes utilisent des lampes du types HPS pour répondre à leurs besoins d’éclairage. L’étude des pics d’absorption de chlorophylle montre que la majeure partie du flux lumineux des lampes HPS se situe en dehors des plages de pic d’absorption de la chlorophylle. Par ailleurs, une serre de 1 hectare utilisant des lampes HPS va consommer entre 1 000 et 5 0000 mégawatts d’électric...