Browse Prior Art Database

Capacité de démarrage pour pompe cryogénique

IP.com Disclosure Number: IPCOM000246825D
Publication Date: 2016-Jul-04
Document File: 2 page(s) / 107K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 62% of the total text.

Page 01 of 2

Objectif

Réduire le temps de mise en froid des pompes cryogéniques.

Le temps de mise en froid des pompes pour permettre le démarrage des pompes peut être un problème pour certaines applications. C'est le cas pour les stations service LNG où le client peut devoir attendre jusqu'à 25min si la pompe est remontée en température (c'est-à-dire si sa dernière mise en froid ou son dernier fonctionnement date de plus d'une heure) avant de pouvoir délivrer du LNG.

Solutions existantes et leurs inconvénients?

Une première solution consiste à garder la pompe en froid en permanence. Ceci pose alors un problème d'entrée de chaleur qui se retrouve alors au niveau du bidon et ceci peut conduire à un relarguage de vapeur de LNG vers l'atmosphère (problème environnemental car on relargue alors du méthane à l'atmosphère).

L'autre solution classique consiste à faire des mises en froid régulièrement pendant les heures prévisibles de fréquentation de la station. Ceci permet de réduire légèrement les entrées thermiques mais le problème du temps d'attente pour la mise en froid des pompes en dehors de ces plages horaires est toujours présent.

Caractéristiques nouvelles

La solution proposée consiste à installer une capacité en sortie de pompe. Cette capacité est remplie par la pompe lorsque celle-ci est en fonctionnement juste avant son arrêt, à une pression qui correspond à la pression de sortie de la pompe, donc à une pression plus élevée qu...