Browse Prior Art Database

Manufacturing of an assembly skin-stiffeners by globale/locale co-consolidation

IP.com Disclosure Number: IPCOM000247746D
Publication Date: 2016-Oct-05
Document File: 3 page(s) / 132K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Abstract

Today, there are several process and tools (welding, co-consolidation…) to assemble skin and stiffeners. Most of these methods are time-consuming and expensive or need high-performing tool to master all operations. The described solution proposed a tool and a process allowing local deconsolidation of a plurality of stiffeners and global or local deconsolidation of one skin to further allowing a global-local co-consolidation of the stiffeners on the skin.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 49% of the total text.

Page 01 of 3

FABRICATION D'UN ENSEMBLE PEAU-RAIDISSEURS PAR CO-CONSOLIDATION GLOBALE-LOCALE

Abstract:

Today, there are several process and tools (welding, co-consolidation…) to assemble skin and stiffeners. Most of these methods are time-consuming and expensive or need high-performing tool to master all operations.

The described solution proposed a tool and a process allowing local deconsolidation of a plurality of stiffeners and global or local deconsolidation of one skin to further allowing a global- local co-consolidation of the stiffeners on the skin.


1. Contexte

  Aujourd'hui, il existe des techniques d'assemblage par soudage qui permettent de souder la peau préalablement consolidée à un raidisseur.

  Il existe également des techniques de co-consolidation qui permettent d'assembler une peau et un raidisseur sans ajout de matière.

  Ces techniques sont donc couteuses en temps puisque l'opération de soudage doit être répétée autant de fois qu'il y a de raidisseurs.

  Le document US6,613,258 décrit un outillage permettant de draper une peau sur un ensemble de plusieurs raidisseurs insérés dans des empreintes. La consolidation de l'ensemble se fait simultanément au drapage. Un tel outillage doit maitriser l'opération de drapage de la peau et l'opération de consolidation.


2. Description de la solution proposée

  Il s'agit d'une méthode de fabrication de panneaux raidis de grandes dimensions, qui consiste à assembler par co-consolidation une peau à un ensemble raidissant en matériau composite thermoplastique haute performance. Les pièces à assembler sont une peau fabriquée par drapage automatique et des raidisseurs fabriqués par tout procédé existant sur le marché. Le procédé est caractérisé par un moule et un cycle thermique et de pression.


a. Description des pièces

  La peau est seulement une ébauche drapée et le procédé permet l'assemblage simultané de plusieurs raidisseurs, ce qui est avantageux sur le temps de procédé.

  La peau est une portion de cylindre de rayon 2m environ, de grande longueur (plusieurs mètres), et d'épaisseur variable (1 à 10mm). Le secteur angulaire reste à définir (60° ??).

  La peau est drapée sur un marbre plan par une machine de placement de fibre. Elle n'est pas consolidée, mais déjà compactée par le procédé de placement de fibres.

  Les raidisseurs sont de section T ou tout autre profil permettant le démoulage. Ils sont positionnés dans le sens long, mais aussi dans le sens traverse en amorce des cadres.

  Le pied des raidisseurs comprend des soyages en vis-à-vis des prises de plis de la peau. Les raidisseurs peuvent être fabriqués par estampage ou pultrusion.


b. Description générale de la solution

  Les raidisseurs sont placés dans les empreintes d'un outillage comprenant des noyaux pour permettre le démoulage. Cet outillage peut être maintenu à une température moyenne pour


Page 02 of 3

éviter les déperditions thermiques, mais pas au-delà de la température de fu...