Browse Prior Art Database

Tracker de materiels

IP.com Disclosure Number: IPCOM000247940D
Publication Date: 2016-Oct-12
Document File: 5 page(s) / 195K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Related People

Vincent JAMART: INVENTOR [+3]

Abstract

La présente invention propose de faire de la localisation et un suivi, dans une enceinte, de tout matériel et contrevenant aux inconvénients susmentionnés. Le but est de localiser des éléments mobiles (par exemple des clés électronique d'accès au véhicule ou des unité roue de système de surveillance de la pression de pneumatiques) dans un environnement borné (par exemple une usine de production) à l'aide d'un réseau de communication constitué de balises (par exemple des HFM : calculateur servant à localiser lesdits éléments mobiles), dont les informations sont envoyées à une passerelle centralisatrice gateway permettant de traiter et de transférer lesdites informations, par exemple à un serveur internet.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 35% of the total text.

Page 01 of 5

Continental Automotive France S.A.S.

Idée : Cédric BOUDET (Aucamville - France)

Vincent JAMART (Quint-Fonsegrives - France)

Julien LAURENT (Tournefeuille - France)

DISPOSITIF DE CONTROLE DE PRESENCE DE MATERIEL

DOMAINE D'APPLICATION

La présente invention concerne un dispositif de localisation et de contrôle de présence de matériel, notamment en usine de production.

ETAT DE L'ART

En usine, le suivi et le diagnostic de matériel (pour les clés électroniques d'accès aux véhicules par exemple) ne peut se faire que manuellement. Notamment, pour les composants de petites tailles, la surveillance est d'autant plus difficile qu'ils sont facilement dissimulables ou peuvent être perdus.

Il existe beaucoup de systèmes de localisation en extérieur (par exemple GPS, aGPS, WiFi, …). Ces systèmes sont configurés pour la localisation de personnes, ils ne sont donc pas adaptés à la localisation de matériel.

Il a donc été proposé des systèmes de localisation en interne de matériel, basés sur la technologie RFID pour permettre la détection du passage d'un objet muni d'un tag RFID à travers un portique apte à détecter les tags RFID.

L'inconvénient de cette solution est que le périmètre de surveillance est très restreint.

Il a donc été proposé des solutions permettant d'élargir la surface de surveillance.

Par exemple, il a été proposé des réseaux de communications entre des balises disposées de sorte à couvrir une surface à surveiller des objets à suivre basée sur la technologie Wifi ou Bluetooth Low Energy en langue anglaise (BLE)

Cependant, ces systèmes nécessitent un appairage obligatoire avec les produits à suivre ou à surveiller et, surtout, ils sont très énergivores ce qui est d'autant plus problématique que les objets de petite taille comporte généralement une batterie de petite taille qu'il faut économiser. De plus, de tels systèmes de localisation en interne sont chers.

INVENTION

1)RESEAU DE COMMUNICATION

La présente invention propose donc de faire de la localisation et un suivi, dans une enceinte, de tout matériel et contrevenant aux inconvénients susmentionnés.

Le but est de localiser des éléments mobiles (par exemple des clés électronique d'accès au véhicule ou des unité roue de système de surveillance de la pression de pneumatiques) dans un environnement borné (par exemple une usine de production) à l'aide d'un réseau de

1 / 5


Page 02 of 5

Continental Automotive France S.A.S.

communication constitué de balises (par exemple des HFM : calculateur servant à localiser lesdits éléments mobiles), dont les informations sont envoyées à une passerelle centralisatrice gateway permettant de traiter et de transférer lesdites informations, par exemple à un serveur internet.

Selon le mode de réalisation illustré à la figure 1, une balise (par exemple HFM) est disposée fixement dans un périmètre de surveillance et communique avec les objets à surveiller (fob#1, fob...