Browse Prior Art Database

Dispositif

IP.com Disclosure Number: IPCOM000249624D
Publication Date: 2017-Mar-08

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

Abstract

Un procédé de mesure et d'affichage de données liées à l'activité physique d'une personne, comprenant : -mesure de données liées à l'activité physique de la personne au moyen d'un capteur mécanique dans une montre bracelet ; -affichage des données mesurées sur le cadran de la montre-bracelet ; -prise d'image du cadran au moyen d'un appareil photo dans un équipement électronique ; -analyse d'image; -traitement des données analysées ; -affichage des données traitées.

This text was extracted from a PDF file.
This is the abbreviated version, containing approximately 11% of the total text.

Domaine technique

[0001] La présente invention concerne la mesure de l’activité physique

de personnes à l’aide de montres-bracelets.

Etat de la technique

[0002] On connait dans l’état de la technique des montres-bracelets et

d’autres dispositifs portés au poignet qui permettent de déterminer

l’activité physique du porteur. Certaines montres électroniques sont par 5

exemple munies d’un compteur de pas qui permet de déterminer le

nombre de pas effectués par le porteur. D’autres montres de sport

permettent d’afficher la distance parcourue pendant une course, le

dénivelé, ou d’autres paramètres liés à l’activité physique.

[0003] Ces paramètres peuvent être affichés sur l’écran de la montre ou 10

du bracelet. Les montres connectées (« smartwatches ») permettent en

outre de les transmettre, par exemple via une interface filaire ou sans fil,

vers un ordinateur ou un smartphone afin de les afficher et de les

manipuler plus confortablement. On connait ainsi des montres connectées

qui communiquent via une interface Bluetooth avec un smartphone à 15

proximité. Ce smartphone permet d’afficher les résultats et de les

mémoriser.

[0004] WO13134713 préconise une communication entre une montre

électronique munie de capteurs biométriques et un smartphone est

effectuée grâce à un protocole de communication optique. Le capteur 20

d’image du smartphone capture une image du cadran de la montre

présentant un tag, par exemple sous la forme d’un QR code, et en extrait

des données.

[0005] Ces solutions sont cependant réservées à des montres

électroniques et qui disposent d’une batterie pour alimenter l’interface de 25

2

communication. Elles ne sont donc pas applicables à des montres

mécaniques comportant uniquement des indicateurs analogiques, par

exemple des aiguilles ou des disques tournants.

[0006] De nombreux consommateurs apprécient cependant l’élégance

des montres mécaniques et le fait qu’elles ne doivent pas être rechargées ni 5

même remontées dans le cas de montres automatiques. Les montres

mécaniques ne se contentent d’ailleurs pas d’afficher l’heure courante ;

elles comportent souvent d’autres complications pour mesurer et afficher

des paramètres non liés à l’heure courante. A l’heure actuelle, ces

paramètres complémentaires sont uniquement affichés et traités dans la 10

montre, sans le confort et la puissance qu’offre un traitement électronique

dans un ordinateur ou un smartphone.

Bref résumé de l’invention

[0007] Un but de la présente invention est donc de proposer un procédé

permettant d’afficher sur un équipement électronique des données non

liées au temps et mesurées avec une montre mécanique. 15

[0008] En particulier, un but de la présente invention est donc de

proposer un procédé permettant d’afficher sur un équipement électronique

des données liées à l’activité physique et mesurées avec une montre

mécanique.

[0009] Selon un aspect, ce but est obtenu grâce à un procédé de mesure 20

et d’affichage de données représentatives de l’activité physique d’une...