Browse Prior Art Database

Aspirateur à Stick

IP.com Disclosure Number: IPCOM000249713D
Publication Date: 2017-Mar-24
Document File: 2 page(s) / 49K

Publishing Venue

The IP.com Prior Art Database

This text was extracted from a Microsoft Word document.
At least one non-text object (such as an image or picture) has been suppressed.
This is the abbreviated version, containing approximately 87% of the total text.

Aspirateur à Stick

Le transfert de carboglace (sticks ou mini-sticks) est toujours une manipulation délicate. Le contact avec la glace à -80 °C peut provoquer des brûlures, tandis que l’exposition prolongée au CO2 peut entrainer un vieillissement prématuré de  la peau. On peut également souligner que le dosage des quantités transférées fait par une  appréciation manuelle est soumis à l’appréciation de l’opérateur, ce qui est source d’incertitude.

On propose  alors ci-dessous  une solution  technique, formée par ce que l’on peut  appeler  un « aspirateur à sticks », qui est un appareil de transfert simple. Il aspire les sticks d’un conteneur de stockage et les transporte pneumatiquement jusqu’à un récipient utilisateur.

Pour se faire, il met en œuvre un amplificateur pneumatique standard du marché.

Un amplificateur pneumatique utilise une quantité de gaz sous pression (tel air comprimé, CO2 ou encore azote de 5 à 7 bar), pour aspirer par effet venturi un grand volume d’air (x 20).

La dépression engendrée est suffisante pour attirer les sticks dans un tuyau au contact de la glace.

La figure 1 ci-dessous  illustre  un mode de mise en oeuvre  de ce système  avec des exemples de conditions opératoires.

Figure 1

 

L’aspiration dans le conteneur de stockage va introduire de l’humidité à cause du grand volume d’air aspiré.  Les conteneurs ouverts ne posent pas de problème. Il faut en revanche gérer le renouvèlement...